samedi 27 décembre 2014

Ballot-flurin et Maison Berthe Guilhem, de l’artisanat bio de très grande qualité

J’adore définitivement tout ce qui sort du lot, les initiatives exemplaires et les produits de qualité! 
Je préfère privilégier au maximum les petites entreprises familiales françaises qui ont le courage de se lancer dans le bio tout en perpétuant des savoir-faire ancestraux
Je suis ainsi tombée sur deux très belles marques : Ballot-Flurin et Maison Berthe Guilhem que j’ai pu tester au travers de l’un de leur produit. 

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)
(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)


Ballot-Flurin et son élevage d’abeilles dans les Pyrénées

Cette marque a vu le jour dans les Pyrénées en proposant des produits issus de la ruche. 

L’élevage des abeilles est unique puisqu'il est basé sur une méthode holistique d’apiculture au travers du label Apiculture DOUCE®. 
"Fondée sur le langage des abeilles, l'Apiculture DOUCE® renforce les cahiers des charges BIO dans les domaines de la protection des abeilles, du commerce solidaire et local, et des procédés de fabrication."
Cette méthode est ainsi axée sur le respect des abeilles et de leur biorythme naturel. 
Sa créatrice Catherine Flurin a été pionnière en apiculture bio.
Toute la gamme est 100 % naturelle et certifiée bio et chaque produit est fabriqué en petit nombre (il n’est donc pas toujours évident d’en trouver en magasin).

Mon coup de cœur de la marque est la crème pour peau sensible qui apaise, hydrate et régénère.
En effet, ma peau très sensible est de plus en plus confortable depuis que je l’utilise. Le grain de peau est lissé, les rougeurs disparaissent, la peau est à la fois bien hydratée et nourrie, ce qui est souvent difficile à obtenir. La texture est riche comme il faut et très facile à étaler. L'odeur est par ailleurs vraiment agréable (mais il faut aimer les odeurs de miel et propolis). 
Celle-ci a été fabriquée en 6000 exemplaires/an.
Je l’utilise actuellement par dessus mon gel d’aloe vera qui est parfait en sérum.


Maison Berthe Guilhem et son élevage de chèvres en Midi-Pyrénées

J'avais découvert la marque via le blog de Pauline (L'article sur son blog les cheveux de Mini)
Puis récemment, je suis tombée par hasard au marché de Noël de Montpellier sur le stand d’une petite dame. C’était la petite fille de la créatrice de la marque Maison Berthe Guilhem qui proposait l'ensemble des produits de la marque à la vente! 
J'étais aux anges car j'ai pu à la fois bénéficier de conseils ciblées par une passionnée et avoir accès à l'ensemble de la gamme!  

La Maison Berthe Guilhem fabrique dans leur laboratoire une gamme de cosmétiques de manière artisanale depuis 1956. Les savoir-faire de fabrication ont été transmis au sein de la famille de génération en génération. 
Au cœur de leurs produits, le lait de leurs chèvres élevées d'une manière la plus douce possible.
"Nos chèvres sont élevées selon un cahier des charges rigoureux, en totale cohérence avec nos engagements. Le lait, composant majeur de nos produits, est collecté à la main dans le plus grand respect des mères allaitantes et de leur progéniture. Nos chèvres alpines se nourrissent a leur guise, selon les saisons, dans les pâturages, prairies naturelles et les bois environnants. Elles se délectent de feuilles d’églantiers, cornouillers, aubépine, genévriers et ronces diverses. Dès les premiers frimas, du foin des prairies naturelles - luzerne et orge aplatie - complète leur ration."
Par ailleurs, certaines des plantes utilisées en plus dans la composition sont cultivées sur place.

J'ai choisi le shampoing pour cheveux normaux à gras. Niveau compo, peu d'ingrédients, c'est parfait : des tensioactifs ultra doux, de l'huile essentielle (citron), de l' huile végétale (bourrache), des infusions de plantes (ortie et prêle), de la glycérine....
La texture est liquide, au début c'est surprenant mais le produit est facile à utiliser. Le résultat est bluffant niveau hydratation et douceur. Il fait partie de mon top 3 avec le shampoing solide Plantes des Cévennes et le shampoing liquide fortifiant de Cosmos Naturel - tous les deux certifiés Nature et progrès.

J'aime énormément l'éthique de ces deux marques (respect des animaux, entreprises familiales, produits faits en France, végétaux cultivés sur place, fabrication en petite quantité) et la qualité des 2 produits que j'ai testés et adoptés. 

Je serais par ailleurs très curieuse de découvrir d'autres marques inscrites dans le même type de démarche, n'hésitez donc pas à me les faire découvrir!


mardi 16 décembre 2014

En savoir un peu plus sur moi.... les Liebster Blog awards

J'ai été contacté récemment par Erika du blog naturel shizen et yvanaya qui m'a choisie parmi d'autres blogs pour les Liesbter Blog Awards
Le principe est de faire connaitre des blogs qui démarrent ou qui ont encore peu d'abonné(e)s via quelques petites questions sur nous.

J'ai été très touchée d'être retenue par Erika qui me suit depuis quelques temps et je l'en remercie beaucoup! 
Mais j'avoue avoir hésité à me soumettre à l'exercice! 
Même si les questions restent très générales, c'est livrer une partie de soi...
Même si l'exercice parait très ludique, c'est sortir du thème de son blog et de l'atmosphère souhaitée....
Mais je me suis dit que finalement, c'était une occasion de plus de partager avec mes lectrices et de vous faire découvrir (si ce n'est pas déjà le cas) d'autres blogs que je suis fidèlement (:-).

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

Petit rappel sur le déroulement des Liesbter Blog Awards : 

"Mettre un lien vers le blog qui vous a nominée ;
Révéler 11 choses à propos de soi ;
Répondre sincèrement aux 11 questions posées par la blogueuse qui vous a nominée ;
Désigner à son tour 11 autres blogueuses (pas celui/celle qui vous a nominée) et leur poser une nouvelle série de 11 questions ;
Informer la blogueuse qui vous a nominée que la mission est accomplie ."

Les 11 détails me caractérisant - portrait chinois
  • Je lis du Lovercraft pour m'endormir (un parfait équilibre entre horreur et récits de rêves);
  • Je suis une accro à la danse salsa (les sons portoricains me mettent en ébullition - piano, clave - la danse m'est indispensable!);
  • Je dépoussière régulièrement mes 2 guitares sans y jouer (bien loin est la période où j'en jouais!);
  • Il parait que je cherche l'anticonformisme (j'adore faire différemment des autres, je ne sais pas pourquoi);
  • Je peux être en extase devant un arbre, une fleur, un champs de coquelicots (bref devant tout ce qui peut être vert et naturel....);
  • J'adore la musique rock, les songwritters torturés, les concerts et festivals bien poussiéreux;
  • Je me suis toujours sentie concernée par la préservation de l'environnement, d'ailleurs j'en ai fait mon métier;
  • Je suis accro aux films d'auteur (bien souvent je suis la seule à accrocher!)
  • J'aime beaucoup trop les animaux (je m'extasie devant un chien plutôt qu'un nourrisson....);
  • Je n'aime pas l'alcool de manière générale mais le vin j'en suis dingue (encore plus ceux en "biodynamie" ou "naturels");
  • Je suis ultra organisée (voire un peu trop parfois pour mon entourage!) 

Les 11 questions posées par Erika - pour en savoir un peu plus
  • Comment as-tu choisi ton pseudo? Tout est déjà expliqué dans mon premier article (Pourquoi ce blog)!
  • Ta couleur de cheveux rêvée? Le brun, ça tombe bien, c'est celle que j'ai!
  • La personne qui selon toi a les plus beaux cheveux (film, dessins animés, entourage … qui tu veux)? Beaucoup de blogueuses, je dirais Edelweiss (le blog d'Edelweiss Natural Haircare)
  • Si tu pouvais vivre dans l’époque de ton choix, tu choisirais laquelle ? J'ai le droit de sécher? (;-) 
  • Ton film préféré? Pas un seul bien évidemment, mais des coups de cœur récents. Prisoners par exemple
  • Ton rêve ultime? Voyager dans le monde entier et partir vivre à l'étranger. 
  • Depuis quand es-tu passé au naturel ? Ça s'est fait de manière très progressive. Mais disons que l'élément déclencheur (des rencontres professionnelles notamment) date d'il y a 8 ans! (mon dieu, déjà!) 
  • Ton pire souvenir de chevelue ? Coupe ratée : cheveux trop courts...
  • Ton activité préférée ? Danser! 
  • Ta saison favorite et pourquoi ? Le printemps car les jours rallongent, il fait moins froid mais pas encore trop chaud, la nature se réveille, la luminosité et les odeurs changent. 
  • Si tu pouvais te réincarner dans un animal dans une vie future quel serait-il ? Le chat est celui qui me correspond beaucoup trop (:-).

Mes nominées

Place maintenant aux blogueuses que j'ai choisies et les raisons de cette sélection! 

Je comprendrais qu'elles ne fassent pas l'exercice et je ne leur en voudrais pas du tout!
Si je les ai sélectionnées, c'est surtout pour vous présenter dans la catégorie "naturel" celles que je suis assidument, qui sont connues mais qui gagnent à exploser!

Vous en retrouverez d'ailleurs certaines dans ma blogroll.
Les 11 questions que je souhaite leur poser :
  • Comment as-tu choisi le nom de ton blog?
  • Comment es-tu venue au naturel?
  • Quel est ton rituel favori?
  • Es-tu plutôt thé ou café? Et quelle est ta marque préférée?
  • Ton hobby ou passe-temps préféré?
  • Quel est ton blog coup de cœur? 
  • Qu'aimes-tu dans la rédaction de ton blog?
  • As-tu eu l'occasion de lier amitié avec d'autres blogueuses?
  • Un livre que tu recommanderais? (pas forcément en lien avec le naturel)
  • Peux-tu me faire ton portrait chinois en 3 lignes?
J'ai très hâte de vous lire!


Pour ma part, j'ai pris beaucoup de plaisir à répondre aux questions d'Erika!


(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)
 

jeudi 11 décembre 2014

Sinensis France ou la belle aventure d’un passionné de thés d’exception

Je vous avais parlé du deuxième coup de cœur que j'ai eu dans le cadre du salon Bio-Harmonie à Montpellier. En fait, et sans exagérer, je crois que c’est l’un de mes coups de cœur de l’année !



Je suis une très grande amatrice de thés et d’infusions (mon article sur le sujet l'art des pauses zen). Boire ce breuvage fait partie de mes pauses détente, de mes rituels bien-être et zen dont je ne me lasse jamais.
J’apprends à les découvrir et les déguster un peu comme le vin. L’apprentissage est très long, mais j’avoue réussir petit à petit à faire la différence entre des gammes « classiques » et les thés d’exception.

J’adore également toutes les démarches qui sortent du lot, les initiatives proposant de la qualité, les personnalités passionnées et les parcours atypiques.

En tombant sur le stand et le créateur de la marque Sinensis, j’ai retrouvé tout ces éléments.

Il m'a semblé évident de vous parler de sa petite histoire et de vous faire découvrir ce beau projet.

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

Gael Kellerson a pris le temps de m'expliquer au delà du concept, son histoire et parcours avec beaucoup de sincérité.
Il a ainsi passé cinq ans à vendre du thé à Londres, travaillant avec une dynamique montante, une entreprise appelée Yumchaa. En parallèle il pratique les arts martiaux avec un moine Shaolin. C’est en arrivant en Chine dans une école Shaolin, ou il se rend seul pour un entrainement intensif de trois mois, que lui est proposée la cérémonie du thé Gongfu Cha. C’est alors qu’il s’en rend compte : il ne connait pas vraiment ce qu’est le thé ! Commence alors une exploration de ce monde à la fois merveilleux et si particulier. Il crée des contacts durant son séjour en Chine, qui lui permettent d’avoir accès à des récoltes de petits producteurs.

Par passion, il décide de créer son entreprise en proposant de revendre en France ces thés d'exception, en proposant de haute qualité, naturels sans aucun additif de goût, de saison, souvent rares (exemple du thé violet) et inexistants sur le marché actuel (même au sein des grandes marques). Les stock sont petits, le produit est donc rare et les thés proposés sont pour la plupart issus de fraîches récoltes. Ainsi afin d’avoir un produit le plus frais possible, il est préférable de commander les thés de saison juste après les périodes de récolte, en mai et en octobre.

Je suis repartie avec 4 thés dont un échantillon offert, et sans les avoir goutés, je savais déjà à quoi m'attendre. La qualité visuelle et leur odeur ne ressemblaient à rien de ce que je connaissais! De retour chez moi, en les dégustant, mon ressenti s'est confirmé :  j'allais de découvertes en découvertes. Le constat est bien là : en réalité je ne connaissais pas le vrai goût du thé! Une révélation pour la grande consommatrice que je suis!





"Perles de jasmin"



Je n’ai jamais été une grande fan de thé au jasmin. Souvent amers et avec assez peu de caractère, je ne prenais pas le temps de les déguster. 

Perles de Jasmin - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

« Ces perles de jasmin sont de jeunes pousses de thé blancs séchées à l’air libre. Elle sont ensuite mélangées avec des fleurs fraîches de jasmin.

Après le mélange, les fleurs sont retirées, puis on en rajoute de nouvelles, fraîches, qui sont mélangées à nouveaux avec les pousses de thé.

Le processus est répété trois fois. Une fois que les jeunes feuilles de thé ont bien absorbé les huiles et essences du jasmin, elles sont roulées individuellement en petites perles et laissées à sécher sous cette forme. 

Les perles de thé s’ouvrent doucement pendant l’infusion, dévoilant les feuilles délicates, ce qui rend l’expérience non seulement gustative et olfactive mais aussi visuelle ! »
Perles de Jasmin - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)



Le goût est en effet fleuri, sans amertume, légèrement sucré. L’avantage est de pouvoir les ré infuser jusqu’à 3-4 fois et il en faut très peu. 
Comment dire ? Je me suis réconciliée avec le thé au jasmin, celui-ci est sans exagérer... une pure merveille! L'odeur du thé sec et une fois infusé est incroyablement délicate. 
A recommander pour les accros au thé au jasmin!



Milky Oolong



C’est un thé que j’avais découvert via la marque Théodor. Un oolong au goût de lait et caramel très subtil qui est aussi bon chaud que froid (en été, j'ai déjà eu l'occasion de tester, c'est pas mal du tout). 

Milky Oolong - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)
Milky Oolong - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)


« Le Jin Juan est une variété de thé taïwanais, cultivé à 1500m d’altitude dans les montagnes du Fujian, en Chine. Les feuilles sont ramassées à la main avec expertise, avant d’être séchées suivant les méthodes traditionnelles.

Le thé est très légèrement torréfié pour faire ressortir son arôme naturel de lait. Il en résulte un thé rafraichissant, très aromatique, aux douces notes vanillées, offrant une texture unique. »

Milky Oolong - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)


Les arômes sont en effet très fins et subtils. Là encore aucune amertume. Si je devais donner de manière brute mon ressenti sur son goût, il serait « velouté » et « délicat ».

Le thé se déroule là aussi durant l’infusion laissant apparaître des feuilles entières fixées sur leur branche, une pure merveille !



Jardin d’Eden

On attaque là une variété de thé blanc agrémenté de fleurs de roses sauvages séchées.



Jardin d'Eden - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)


"Le Jardin d’Eden est une composition florale équilibrée au mieux.

Le thé blanc Yin Zhen (aiguille d’argent) a été sélectionné pour son esthétique inégalée, ses arômes fins, doucement fruitées, ronds en bouche, et son velouté naturel.
D’un rouge chaud et vif, les petites roses d’altitude éveillent les douces notes du thé blanc par leur vitalité finement acidulée.

Un thé bienfaisant, ou juste pour le plaisir, à consommer à toute heure de la journée."
 
Jardin d'Eden - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

Celui-ci est un vrai petit bijou olfactif : magnifique visuellement (des feuilles entières mélangées à des boutons de rose), incroyablement parfumé et sucré en bouche et une odeur très délicate.

Avant, j’avais du mal à accrocher avec les thés « blancs » car je trouvais qu'ils manquaient de goût, qu'ils étaient beaucoup trop fades. Mais celui-ci m’a réconcilié avec ces styles de thés.


Tie Guan Yin

Je suis repartie avec en plus un petit échantillon d'un autre thé que je ne connaissais pas du tout. 


Tie Guan Yin - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)
Tie Guan Yin- Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

"Le Tie Guan Yin est le thé qui m’a ouvert au monde du « véritable »thé, c’est le premier que j’ai bu en arrivant en Chine à l’école de GongFu Shaolin. Il s’agit d’un thé Oolong a faible oxydation, la récolte du printemps 2014.
La température idéale pour l’infuser est de 80/85 C. La façon idéale de l’infuser est à la manière gongfu cha. Mais il est aussi très bon en vrac directement dans une tasse ou dans une théière classique. Les feuilles sont infusables plusieurs fois."



Tie Guan Yin - Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)
Tie Guan Yin ( Sinensis (source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

En effet, ce thé est particulier, très parfumé avec un léger goût iodé mais sans aucune amertume. C'est un thé très frais qui est vraiment très agréable en bouche.




Pour l’instant, il ne propose que des thés à la vente par correspondance ( contact@sinensis-france.com), via son site internet : http://www.sinensis-france.com/.

Ce qui est appréciable c'est qu'il peut vous conseiller avant de choisir votre thé. Car vous avez affaire à un vrai passionné!

Produits mentionnés 
- perles de jasmin
- milky oolong
- jardin d'Eden
- Tie Guan Yin
 

mardi 9 décembre 2014

Bio-Harmonie : le salon du bio et bien-être

Petit retour rapide sur le salon du bio et bien-être "bio-harmonie" qui s'est déroulé à Montpellier du 5 au 7 décembre au parc des expositions. 

Dans les allées du salon

Je ne suis pas toujours à l'aise avec ce type de rassemblement. Souvent beaucoup de mondes, des stands "très commerciaux" (je me sens souvent agressée), une qualité pas toujours au top concernant les produits proposés (il faut souvent beaucoup trier, on peut très vite tomber dans ce que j'appelle "l'attrape consommateur" un peu comme le greenwashing).
Pour ce salon là, je n'ai pas du tout eu cette impression-là (vous allez me dire "en même temps, c'est le salon du bien-être" - ok..). 

Il y avait une grande diversité de thèmes : 
  • alimentation (fromages, fruits et légumes, vin, charcuterie, spécialités diverses, thés et tisanes, des endroits pour se restaurer, boire un thé chaud, etc), 
  • vêtements (coton bio), 
  • bijoux, 
  • cosmétiques, 
  • séance de massages, 
  • praticiens, 
  • fleuristes, 
  • livres, etc.
 Bref, il y en avait pour tous les goûts! 

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

J'ai envie de dire que celui-ci ne se démarquait pas des autres que j'ai pu faire.  
Par contre, j'y ai trouvé mon compte (je venais avec des idées bien précises en tête) et j'y ai fait tout de même 2 belles découvertes, dont une chouette rencontre dont je parlerai en fin d'article.


Plantes des Cévennes

Plantes des Cévennes, c'est l'entreprise d'une passionnée de nature : Geneviève Faure. Elle est productrice de plantes de Cévennes en agriculture biologique qu'elle cultive sur une petite exploitation située au fond d'une vallée cévenole.
Toutes les plantes sont ramassées à la main selon la période de l'année et sont séchées de suite à haute température.


(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

On est ainsi sur une démarche de production local, dans un environnement éloigné de toute pollution. Les produits proposés sont assez variés : des aromatiques en vrac, des compositions d'infusions, des hydrolats, des savons, des huiles végétales, des vinaigres capillaires, des baumes pour le corps, des déodorants, des parfums d'ambiance.
Ils sont certifiés Nature et Progrès le label le plus strict en bio. Et les produits restent très simples niveau composition, ce que j'apprécie énormément!
Devant tant de points positifs, je suis repartie avec des produits qui me manquaient.

Savons

J'ai tout de suite accrochée sur des savons (ma grande passion!) : pour le corps à la camomille et miel et un shampoing solide à l'ortie, pin et lavande. Ils sont tout deux Nature et Progrès, le meilleur label que l'on puisse trouver. 
Niveau compo, c'est ultra nickel, sans aller dans le détails, on retrouve des tensioactifs très doux et des extraits de plantes. Simples mais efficaces.
Les odeurs sont par ailleurs très légères mais le pouvoir moussant bien présent. 

Le savon est très doux et nourrissant. J'ai une peau ultra sensible et celui-ci me convient. Il va faire partie de mes favoris avec le savon d'alep. 

Le shampoing est quant à lui d'excellente qualité. Je l'aime autant que la gamme de shampoings liquides Cosmo naturel qui ont la même certification et les mêmes tensioactifs ultra doux. Niveau odeur, ne pas s'attendre à de l'exceptionnel (elle ne reste pas) mais ça sent bon les plantes et le frais. Niveaux cheveux, ils sont gainés (un truc de dingue, mon homme en est gaga) et très brillants. Il est quand même nécessaire de bien rincer le produit et de le faire suivre d'un après-shampoing pour adoucir les pointes.

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)
(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)
(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

Hydrolat

Je suis une grande fan des hydrolats de rose. Celui-ci est fabriqué localement. Les prix sont petits (comme chez aroma zone). La bouteille est par ailleurs en verre, ce que je préfère niveau déchets et conservation du produit

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

Tisane

Comme si je n'avais pas assez d'infusions (mon placard regorge de pots en verre remplis d'herbes!!), j'ai craqué sur celle-ci qui est réconfortante. Je la bois le soir, elle joue le rôle parfait "d'après-repas" et de "somnifère naturel"! 
Les plantes sont d'excellente qualité, bien entières et colorées.

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

Pour les chanceux(ses) qui vivent sur Montpellier, ses produits sont revendus dans l'Ecusson : chez l'herboriste la Quintessence (pour les hydrolats et baumes à lèvre) et dans le salon de thé commerce équitable Zandolie rue de l'université (pour les crèmes, baumes, huiles et savons). Sinon il est possible de les commander sur internet : http://www.plantesdescevennes.fr.


Un thé d'exception

La seconde découverte et là pour le coup belle rencontre, concerne un tout petit stand de thé caché dans un coin du salon....

...je vous en parle dans le prochain article... mais promis ça sera dans la semaine!

jeudi 4 décembre 2014

Mes livres éco-responsables fétiches

Les jours raccourcissent, le froid est bien présent, j'avoue adorer cette période-là de l'année pour prendre le temps de bouquiner davantage! En ce moment c'est donc la folie, plusieurs lectures commencées en même temps et un réel plaisir à rentrer chez moi le soir pour les continuer!
C'est un autre rituel que j'affectionne puisque j'aime l'accompagner d'un bon thé, d'une bougie parfumée et d'un bon gros plaid (je sais ça fait cliché!).

J'avais envie de vous présenter certaines de mes lectures favorites dans le domaine de l'écologie et de l'environnement. Je les considère d'ailleurs comme mes petites bibles que je ré-ouvre régulièrement pour y piocher des informations, des idées, etc. Certains de ces livres se lisent plus facilement que d'autres mais tous sont, et ce n'est que mon avis, d'excellente qualité niveau informations et écriture.



Zéro déchets - Béa Johnson 
Comment mieux gérer ses déchets



Très belle découverte du mois de novembre! J'étais tombée dessus par hasard dans une librairie et lorgnais depuis dessus. Par la suite, Coline du blog "Et pourquoi pas Coline" l'avait présenté comme étant l'un de ses coups de cœur. D'autres blogueuses ont dédiés des articles à son sujet (je pense à Natasha d'Echos-verts notamment). 

Ce guide du "zéro déchet" a été écrite par Béa Johnson, une citoyen américaine, qui un jour a pris conscience de la masse de déchets qu'elle pouvait générer. En appliquant de nombreux principes, elle a réduit de manière progressive ses déchets jusqu’à n'en produire que moins d'1 litres par an. Incroyable, mais bien réel. Je précise que ces chiffres sont valables pour les 3 autres membres de sa famille (son mari et ses deux enfants). 

C'est un livre très facile à lire, appuyé par des chiffres et des sources validés. La première partie concerne l'historique de sa démarche et présente les grands principes pour atteindre ces objectifs. La seconde partie est découpée en sous-partie correspondantes aux différents lieux d'une maison (cuisine, salle de bain, dressing, etc). Les solutions sont très nombreuses et plus ou moins faciles à mettre en œuvre. 
Son approche est par ailleurs la plus juste (et c'est ce qui me plait) puisqu'elle nous parle de la gestion des déchets dès en amont du processus : il faut avant tout moins en produire avant de penser à les recycler qui ne doit être pensé qu'en dernier recours.

C'est un ouvrage que je garde toujours à portée de main (il n'est pas rangé dans ma bibliothèque) car j'y cueille des idées régulièrement.
 


Le livre noir de l'agriculture - Isabelle Saporta
Les dessous du monde agricole

 
C’est un livre qui a beaucoup fait parler de lui lors de sa sortie en 2011.

Isabelle Saporta est une journaliste qui est connue pour s’être orientée vers des sujets liés à la santé et la malbouffe.
Pour cet ouvrage, elle a choisi de montrer les dessous du monde agricole en parcourant pendant deux ans les campagnes françaises. Tout y passe : de l’élevage de porcs (qui marque l’introduction) à la culture des pommes, elle se base sur des rapports officiels de la cours des comptes, sur des études scientifiques de l’INRA, etc. Les propos avancés sont ainsi appuyés par des références chiffrées.
Au-delà du tableau très alarmiste qu’elle peint, elle propose quelques pistes de solutions à la fois simples et réalistes.

On ressort de ce récit assommé par tant d’informations, écœuré de n’être qu’un simple consommateur, choqué par toute cette souffrance animale mais aussi humaine, mais très motivé par l’envie de faire évoluer les choses. A un niveau certes local et individuel.
C’est un ouvrage qui est dans la même lignée que « faut-il manger les animaux? » de Jonathan Safran Foer ou « l’enquête Campbell  » de Colin Campbell.
J’avoue avoir vu beaucoup de documentaires sur le sujet, mais trois ans après j’ai toujours en tête les sentiments que j’ai éprouvés à la lecture de ce livre. C’est une journaliste que je compte suivre au travers de son nouvel ouvrage « vino business » qui a d’ailleurs une fois de plus, accueilli d’excellentes critiques.


Philosophie de la biodiversité  - Virginie Maris
Un regard moins anthropocentré et plus juste sur la biodiversité


Ici, Virginie Maris, jeune chercheuse au CNRS de Montpellier, porte un regard original sur la biodiversité et sa protection : elle propose une analyse philosophique de la crise de la biodiversité. "La disparition des espèces et, de façon plus générale, l’érosion de la diversité du vivant, prennent une ampleur telle que la période actuelle est communément comparée à l’un des cinq grands épisodes d’extinctions massives qui ont ponctué l’histoire de la vie sur terre."
Elle pose ainsi la question du rapport des sociétés humaines dans leur relation avec la nature en y intégrant la philosophie des sciences et l’éthique environnementale.

C’est un livre un peu plus difficile à lire que les autres puisque celui-ci aborde le sujet de la biodiversité, concept déjà assez complexe et cela sous un angle philosophique. Il faut savoir que la biodiversité et les services qu’elle rend sont généralement traités sous l’angle économique. De nombreux rapports ont proposés de donner une valeur aux services qu’elle rendait à l’Homme (exemple : régulation des crues, pollinisation, etc).
C’est une vision donc innovante, qui redonne de l’importance à la diversité biologique (biodiversité) sans une vision anthropocentrée. 


Manifeste pour la terre et l'humaniste - Pierre Rhabi
Agroécologie et humanisme





Pierre Rhabi, est un agriculteur, écrivain et penseur qui a été entre autre l’un des pionners de l’agriculture biologique. C’est aussi un grand « humaniste » qui dans ses écrits défend un mode de vie plus respectueux des êtres humains et de la terre.

Il compte de très nombreux ouvrages à son actif, celui-ci est un beau « manifeste pour la terre et l’humanisme ». Il aborde notamment le sujet de l’agroécologie qui semble être la solution pour un meilleur partage des ressources et une meilleure qualité d’agriculture.



Ce que j’aime dans cet ouvrage mais aussi dans les autres qu’il a écrits, c’est que ses propos s’adressent à tout citoyen. Il mène l’exercice périlleux de mettre de côté tout jugement politique comme cela peut être souvent fait. Il propose également des solutions très concrètes. Lorsque l’on pose ce livre, on se sent motivé par l’envie d’agir et de s’investir à notre petite échelle.


Je considère ces quatre livres comme étant ma bible de l'écologie et de la préservation de l'environnement. En avez-vous d'autres à me conseiller?

vendredi 21 novembre 2014

Rituel bio et naturel - soin du corps

Je continue dans la lignée des "rituels"! Vous l'aurez compris je les affectionne, sans m'en lasser! En cette période d'arrivée du froid, j'ai beaucoup de plaisir à prendre ce temps relaxant pour moi.
Encore une fois vous allez le voir, de la simplicité dans les produits pour le corps que j'utilise. Cela va de paire avec la volonté de produire moins de déchets, de travailler avec des matières premières, de moins saturer mon corps avec une multitude d'ingrédients. Par contre, aucun de ces produits ne sont fabriqués en France (mon seule regret) mais cela est du aux ingrédients les composants.

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

Nettoyage

Je suis passée depuis cet été au lavage du corps au savon. Ma peau ultra sensible ne tolérait plus grand chose (même en utilisant du bio) : elle me démangeait, me grattait, était rouge, bref la cata! Et la solution miracle a été le savon d'Alep.

Celui que j'utilise est de la marque aroma zone, mais je compte en tester d'autres, car celui-ci n'a pas la consistance du "vrai" . Le pain de savon me dure longtemps (3 mois environ), mousse bien et reste très "crémeux" sans assécher ma peau.  
J'ai la sensation chaque fois en sortant de la douche, que ma peau est hydratée et nourrie. Celui que je prends possède 40% d'huile de laurier, ce qui explique ce fort pouvoir hydratant. En plus de cela, il laisse une odeur, qu'il faut aimer par contre, sur la peau et dans la pièce à tomber par terre!

Hydratation

(source : les bulles d'inspiration bio et zen d'Helychrise)

Côté hydratation, je n'utilise que de l'huile de coco sur tout le corps. Celle que j'utilise est de la marque Bio Planète, je la trouve au rayon huiles de cuisine de mon magasin bio. Mon coup de cœur, car elle présente de nombreux avantages :
  • elle est multi-usage (je l'utilise en huile démaquillante, en gloss pour les lèvres, en leave-in sur les pointes, en bain d'huile avant shampoing, pour repousser les cuticules, dans la cuisine, etc)
  • elle coûte peu chère (les 200 ml sont à 3 euros environ)
  • je récupère les pots en verre pour d'autres utilisations (en boite à bijoux, pour la cuisine, pour mes cosmétiques maison, etc)
  • elle est 100% naturelle
  • l'odeur est à tomber par terre!
Comme beaucoup d'autres blogueuses (je pense à Delphine de "petites astuces entre fille" notamment), j'en suis complètement gaga!

Gommage


Pour le gommage, qui est occasionnel en hiver contrairement à l'été, j'utilise le gommage au sucre lait de coco et miel de la marque Pure Fiji. Je l'ai découverte dans le salon de beauté où j'ai l'habitude d'aller car je sais que la gérante ne propose que des produits de qualité. Elle a découvert cette marque en travaillant en Nouvelle-Zélande.

Cette marque est très difficile à trouver, mais je vous la présente car c'est le meilleur gommage que j'ai pu testé. Les prix sont élevés mais le pot de 500 ml que j'ai acheté n'est toujours pas fini (il va me faire 1 an je pense!). La composition est nickel (sucre et huiles bio)  et l'effet est bluffant. En plus d'être gommée, la peau est nourrie, pas besoin d'hydrater par derrière, et l'odeur reste longtemps. Les autres parfums de la gamme sont à le mangue et aux agrumes.
Même si je souhaiterais faire mon gommage moi-même, je pense rester une inconditionnelle de cette marque.


Une routine corps minimaliste, avec des produits très simples, que j'adopte depuis quelques mois et que je compte poursuivre. 

Produits mentionnés:
- savon d'Alep 40% d'huile de laurier (Aroma zone) 
- huile de coco bio (bio planète)
- gommage corps au sucre, lait de coco et miel (Pure Fiji)